Le Diable à 4 Pattes

bla
contexte :
Le Diable à 4 Pattes a été créé il y a 10 ans et trouve dès 2008 son identité au cours d’un résidence à Aÿ, résidence durant laquelle s’affine un projet militant pour l’autonomisation des personnes dans leurs démarches culturelles.
L’association développe un projet autour des pratiques amateures dont l’originalité réside dans sa dimension territoriale et résolument participative. Pour autant, le Diable continue une activité que l’on qualifiera de plus classique autour de la production de spectacles entièrement portés par des professionnels.
Outre l’originalité de la démarche, les « participatifs » trouvent leur qualité dans le fait que ces projets sont menés par des acteurs, metteurs en scène et auteurs professionnels. L’autre volet d’activité développée par le Diable à 4 Pattes est justement celle de la création puis dans l’idéal, de la diffusion de projets théâtraux professionnels.
Lorsqu’elle sollicite le DLA, l’association qui ne dispose alors ni de locaux ni d’aucun salarié permanent, a pour objectif de créer un poste de chargé(e) de diffusion. Or, la mise à plat initiale du projet de l’association et de son organisation fait apparaître un profil idéal pour ce mouton à 5 pattes du Diable à Quatre pattes, un peu plus complexe que celui d’un chargé de diffusion…
mission et réalisationLa mise à plat de l’activité de l’association et de son organisation permettra d’apporter des préconisations sur :
une évolution du modèle économique
une réflexion sur le projet associatif
Ces réflexions aboutiront en fin d’accompagnement sur la décision de créer un poste de coordinateur / chargé de développement de l’activité.