archives

Strasbourg mourning

Le goût du sang. Ce goût qui oriente les commentaires ce matin sur des contrôles qui n’auraient pas été assez nombreux, des ponts pas assez fermés, des sacs pas assez fouillés.

Ce goût-là du sang qui s’insurge contre les G.J. qui ont crié au complot, qui criaient déjà au complot avant dans de pareilles circonstances certainement mais avant, le son du peuple était sur mute, c’était confort. Le goût du sang qui a tendance à confondre la définition de terrorisme avec celle d’islamisme. Pourtant, sans « radicalisation en prison » de leur auteur, ces actes étaient déjà et terriblement terroristes. Ce goût du sang qui divise les êtres et choisit pour cela le pire moment, celui de la douleur.

 

Cet autre goût du sang, celui dans la bouche, celui qui colle à nos vêtements, à notre incompréhension, celui d’un jour de novembre 2015 qui ne veux pas passer. Qui se consolera pourtant dans des lumières de Noël. C’est con les lumières de noël, c’est gamin et c’est bourgeois mais qu’est-ce que ça console bien. Le goût du sang dans la bouche et sur la peau les longues journées d’angoisse durant la traque de Mohamed Merah à Toulouse. Le jour de Bruxelles et l’étrange et prophétique dernière publication de Mélanie.


Mais ce matin comme les autres matins rien. Rien sur la nécessité de revoir totalement notre système carcéral. Personne pour dire qu’il ne s’est pas radicalisé tout seul dans sa prison. Rien sur le fait qu’on coupe des sous à l’éducation, qu’on a oublié ce que mixité sociale et culturelle voulait dire à l’école comme au bistrot ou sur la place publique. Car ce sang-là possède l’étrange faculté de brouiller les sens, rendant sourd et aveugle celui qui le goûte. Aucun plot posé à l’entrée d’un pont, aucun sac à main fouillé à l’entrée d’un lieu public ne contribuera jamais à renouer les liens d’une société étiolée. Mettons un pognon de dingue dans l’école et en particulier pour la mixité sociale à l’école. Mettons un autre pognon de dingue non pas pour construire des prisons mais pour justement ne plus avoir à les remplir. Ce sera diablement plus efficace.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *